Télé Kinkin

left

TÉLÉ KINKIN

musette à distance

Le 16 juin 2020.

Avec ces mois à l’arrêt, le printemps est passé à folle allure et voici déjà l’été et ses longues journées qui approchent. Pour cette nouvelle semaine qui se clôturera sur l’équinoxe, Kinkin nous interprète Madeleine d’un de ses auteurs préférés, Jacques Brel.

Le 4 juin 2020.

Pour cette nouvelle vidéo, Kinkin nous offre une java, ode au renouveau pour nous mettre le coeur en chanson. Dans cette nouvelle phase de déconfinement, nous vous souhaitons de belles retrouvailles avec vos proches.

Le 12 mai 2020.

Après deux mois à cultiver notre jardin intérieur, nous voilà enfin en première phase de déconfinement. Notre horizon s’élargit un peu, le champs des possibles semble à nouveau s’ouvrir à nous, à petits pas. Pour fêter ça, c’est le Trio Kinkin au complet (mais toujours chacun chez soi) qui est au rendez-vous pour nous interpréter une valse de Tony Murena et Joseph Colombo, « Indifférence ». Mais ne restons pas indifférents et cultivons nos différences pour produire ensemble l’abondance. A tout bientôt.

Le 29 avril 2020.

Pour cette cinquième vidéo, Kinkin nous interprète « Emmenez-moi » de Charles Aznavour parce qu’il faut bien le reconnaître, on rêve tous de s’évader, de gagner le port et de prendre la mer, pour partir… même pas à l’autre bout de la terre…

Le 21 avril 2020.

C’est à présent la sixième semaine que nous évoluons entre quatre murs. Notre petite routine commence à être bien rodée mais le besoin de s’évader n’est jamais bien loin, prompt à pointer le bout de son nez.

Kinkin nous emporte donc pour cette nouvelle semaine vers la « Bohème » avec une invitée spéciale ! De quoi vagabonder, non sans une once de nostalgie, vers ce temps où nous pouvions courir les rues…

Cette semaine, c’est également l’anniversaire de Josette !

et celui de René qui fête ses 94 printemps !

Le 14 avril 2020.

Voilà plus d’un mois que nous sommes confinés. Les jours s’enchaînent et se ressemblent un peu trop. Mais ne laissons pas nos cœurs et nos espoirs se tarirent. Si la pluie tarde à pointer le bout de son nez, le printemps, lui continue à jaillir et les bourgeons éclosent pour donner vie à des fleurs aux mille couleurs.

Pour cette nouvelle vidéo, Kinkin a invité un de ces amis, « El Gringo » pour nous interpréter un morceau ensoleillé !

Et parce qu’une vidéo ne remplacera jamais le vivant, notre super Kinkin est également allé jouer au pied de l’EHPAD Saint Bruno à Grenoble pour apporter un peu de légèreté dans le quotidien des résidents. Voici un petit retour en image de ce moment de poésie auxquels se sont joints quelques habitants. Restons solidaires…

Le 6 avril 2020.

Une nouvelle semaine commence. Le soleil brille, les arbres sont en fleurs et les oiseaux chantent alors pas question de laisser notre moral s’enfoncer dans nos chaussettes, voici un nouveau morceau à partager avec vos résidents pour faire vibrer nos coeurs au rythme du printemps.

Voici également un morceau dédicacé spécialement à Eliette car Kinkin se tient également disponible pour égayer avec vous des moments particuliers : anniversaire ou toute autre raison valable parce que finalement toutes les raisons sont bonnes pour partager de l’amour..).

Le 26 mars 2020.

Nous voilà confinés pour un temps indéterminé mais pour Kinkin, son métier de musicien, c’est de partager, de mettre de la joie dans le quotidien.
Alors, pas question de jeter l’éponge ! Il a décidé de l’utiliser pour lustrer les boutons de nacre de son accordéon.
Armé de son piano à bretelles, prêt à défiler les touches en rang d’oignon, il se met au télétravail et proposera le temps du confinement des vidéos en ligne pour rester en lien.
Parce que le lien, c’est sacré !

© Kinkin, Zlatko Plamenov & Fanny Zanetton