Trio Barock

Trio Barock

Un trio de musiciens pas classique

Un concert de musique de chambre baroque interprété avec des instruments d’aujourd’hui.

Sur leurs instruments contemporains, le trio joue les grands compositeurs baroques en leur donnant un nouveau timbre. Son programme comprend Georg Philipp Telemann, Jean-Sébastien Bach, Benedetto Giacomo Marcello, Joseph Bodin du Boismortier, Antonio Vivaldi, James Oswald… et sort des tiroirs de ces musiciens certaines petites perles méconnues.
Avec ce qu’elle apporte et provoque d’étrangeté et de nouveauté, cette ré-interprétation délivre délicatement de son corset classique la belle musique baroque indisciplinée. Le trio est accompagné d’une maîtresse de cérémonie élégamment givrée qui ponctue le programme d’interventions et d’anecdotes plus ou moins authentiques et utiles. 
Comme Bach jouait dans les cafés après ses concerts dans les églises, le trio joue cette musique de manière décomplexée, authentique et assumée dans un contexte contemporain, facilitant ainsi l’appropriation de cet univers musical riche et patrimonial.

 

 

« Cette musique qu’on aime fait partie de notre culture, de notre environnement sonore depuis notre enfance. Nous l’avons étudiée avant d’explorer pour certains d’entre nous d’autres chemins (jazz, rock, chanson, electro, musique improvisée, musiques du monde…). Ce plaisir et cette affection ont fait naître en nous le désir de la jouer à nouveau tout en la transformant avec des sonorités contemporaines. Nous avons choisi un répertoire de musique de chambre écrit pour un cadre intime et non pas des réductions d’orchestre de grandes pièces connues. Nos transcriptions instillent un esprit de liberté qui transparaît de manière impromptue au milieu des grands compositeurs tout comme Wendy Carlos l’avait fait pour Bach en son temps. Et comme disait le philosophe Keith Richards « 13 cordes, 3 clefs, 2 soufflants et pour mettre tout ça en musique, 1 trou du cul : moi. »


Notre proposition consiste aussi à modifier le cadre habituel des concerts classiques : il s’agit de penser autrement l’ambiance, l’accueil et le contexte pour jouer des airs anciens et savants. Nous créons une proximité avec le public aussi bien dans l’espace que dans un échange plus familier – dénué d’apprêt et de prétention. La comédienne qui accompagne nos concerts s’attelle ainsi à démystifier cette sacro-sainte musique classique tirée à quatre épingles en ouvrant les portes de la perception; oui car « si les portes de la perception étaient nettoyées, chaque chose apparaîtrait à l’homme telle qu’elle est, infinie » comme le pensait aussi Jim Morrison, après Aldous Huxley et William Blake.


La musique baroque marque une époque… Une époque de découverte, de curiosité et d’ingéniosité qui deviendra le socle des musiques occidentales jusqu’à nos jours. Il est étonnant de constater qu’au XVIIème siècle, presque tout avait déjà été expérimenté dans l’art polyphonique. C’est cet ADN primordial que le Trio Barock entend faire partager au plus grand nombre de manière simple, prenante et décalée. Jouer cette musique avec des instruments modernes démontre son caractère immanent, son évidence première et c’est cela aussi qui permet au spectateur de s’approprier ce pan culturel qui semble souvent réservé à l’élite. Le Trio Barock veut aller partout : l’acoustique, la jauge, les conditions techniques… ne doivent pas être un obstacle. Nous souhaitons sortir des salles consacrées… jouer dans la rue, les commerces en passant par les appartements… Beaucoup de lieux nous séduisent. »

LE ROCK EST LEUR VIE, LE BAROCK EST DEVENU LEUR PÉCHÉ MIGNON.

 

Agenda

le 12 septembre / Fête de quartier Ile verte - Grenoble (38)

les 10 et et 11 octobre / Ouvertures exceptionnelles - Grenoble (38)

le dimanche 15 novembre / Musique (en robe) de chambre / La Salle Noire

Equipe

Sergio Zamparo : flûte, keyboards
Pascal Billot : saxophones, guitare électrique
Michel Teyssier : guitare életrique
Isabel Oed : jeu

Technique

Durée : 1h15

Un set réduit de 30 à 45 minutes peut être proposé pour le jeune public.


Tout public et tout terrain :
du salon à l'amphithéâtre en passant par la boucherie ou la rue et toujours prêts à jouer, du petit déjeuner à la nuit noire.

En pratique :
le décor est léger de façon à pouvoir s'adapter à toutes les situations : 3 pupitres, 1 chaise et quelques accessoires. Amplification autonomes, nous avons besoin uniquement d'un accès à l'électricité.